Mesurer sa performance sur les réseaux sociaux

En l’espace de 10 ans, les réseaux sociaux sont devenus la clé de bien des stratégies digitales. Via un budget relativement faible, il est possible de booster sa visibilité et ainsi créer une « relation » avec ses clients comme ses prospects. Cela étant, il ne suffit pas d’être présent…mais bien de mettre en place une stratégie claire pour nouer des contacts qualifiés. À ce jour, poster un visuel tous les 15 jours ne suffit plus (et n’a, à vrai dire, jamais entraîné des résultats probants). Pour être performant sur les réseaux sociaux, il faut bien délimiter ses objectifs et ses moyens afin d’obtenir des résultats qualifiés. En ce sens, il est recommandé d’opter pour « moins » de réseaux sociaux pour « plus » de résultats.

Déployer une stratégie « juste » pour mieux mesurer

Avant de se lancer dans une stratégie 2.0, il est essentiel de déterminer ses objectifs. Cela peut paraître évident, mais nombreuses sont les marques à avoir dépensé des sommes astronomiques dans un puits sans fond… Grâce à une identification claire de ses ambitions 2.0, vous pourrez mieux améliorer votre notoriété, développer la fidélisation et fluidifier la relation avec vos clients/prospects.

Mesurer sa performance sur les réseaux sociaux

Des objectifs qui doivent être clairement mesurables

En ce sens, il est recommandé de pouvoir déterminer clairement certains points-clés. Pour cela, la méthode SMART est d’une efficacité redoutable :

  • Spécifique : un objectif 2.0 doit être unique et non disposer de plusieurs buts. Par exemple, sa spécificité peut être de faire croître le trafic vers son site web, ou, de générer X interactions (likes, partages, commentaires,…).
  • Mesurable : que ce soit d’un point de vue « quali» ou « quanti », il faut pouvoir le mesurer avec clarté.
  • Acceptable : pour que vos équipes soient motivées, il faut que l’objectif soit motivant, à savoir être accepté. Plus il sera motivant, plus les actions seront réalisées dans le bon sens.
  • Réaliste : ce point fait écho à celui ci-dessus. Pour être motivant, l’objectif doit être réaliste et atteignable (pas trop facilement non plus).
  • Temps : L’objectif doit comporter une relation temporelle, à savoir un timing au sein duquel il doit être atteint.

Concrètement, l’objectif pourrait être le suivant : grâce aux réseaux sociaux, nous souhaiterions augmenter notre trafic « Social » vers notre site web de 20%, et ce, lors du prochain semestre.

Comment mesurer sa performance sur les réseaux sociaux?

Afin de pouvoir connaître les résultats de vos efforts 2.0, il faut bien évidemment les mesurer. En ce sens, 2 méthodes s’offrent à vous :

  • Les données fournies par le réseau social : sans être exceptionnelles, ces données offrent un aperçu global intéressant. Ces données permettent de connaître la popularité d’un post ou d’un tweet. Toutefois, l’analyse est assez restreinte, car les données sont « brutes» et non-traitées.
  • Les données générées par votre propre outil d’analyse : dans ce cas, les données sont beaucoup plus exploitables et rendent la prise de décision beaucoup plus facile. Toutes les données sont automatiquement traitées, et, offrent des perspectives stratégiques plus poussées et plus détaillées (= résultats plus ambitieux).

Mesurer sa performance sur les réseaux sociaux

Quid du budget nécessaire?

Dans tous les cas, le budget est une clé de voûte pour une stratégie 2.0 réussie. Compte tenu des données à traiter (outil Analytics interne), et, de la limitation du reach de certaines plateformes (Facebook notamment), il faut disposer d’un budget certain pour atteindre sa cible et exploser ses objectifs.